Les méchantes lipases: 2 façons simples de frémir votre lait maternel.

Dernière mise à jour : 3 sept. 2021


Bonjour les mamanzineuses!


Dans un autre article, je vous ai parlé des lipases et je vous ai parlé de faire frémir votre lait fraichement tiré. Lisez cet article en premier ! Je vous recommande de tester votre lait pour savoir exactement quand les lipases s'activent dans votre lait, ça peut être aussi tôt que 30 minutes après l'avoir tiré ou vous pouvez être en mesure d'accumuler le lait de 24h.


Le lait ne peut être frémis une fois les lipases activées. C'est irréversible.


Pour tuer les lipases, il faut chauffer le lait à juste sous le point d'ébullition. Si vous faites frémir votre lait, je vous conseille de donner une certaine quantité de lait fraichement tiré parce que malheureusement le frémissement tue une partie plus ou moins importante des nutriments vivants du lait.



Méthodes de frémissement


Il existe, à ma connaissance deux méthodes pour frémir son lait


  • Dans une casserole, sur le four

  • Dans un chauffe-biberon

Les deux méthodes fonctionnent essentiellement de la même façon - On chauffe le lait jusqu'à 82°C et on refroidit le plus rapidement possible.


À mon avis, la méthode la plus simple est celle du chauffe-biberon. C'est plus facile de réguler la température sans pour autant amener le lait à ébullition. On aime la simplicité. Avec un nouveau bébé, c'est pas le temps de se faire chier.


Je vous rappelle gentiment qu'avec le lait maternel on n'utilise JAMAIS le four micro-onde. Ni pour chauffer ni pour frémir. Jamais.


Comment frémir son lait sur le four




Ce dont vous aurez besoin :


  • Une casserole- une petite, genre 2L max.

  • Un thermomètre- vous pouvez utiliser n'importe lequel qui offre une lecture rapide et continue de la température comme celui-ci (qui a aussi une alarme programmable à la température souhaitée). Je préfère personnellement la précision de mon bon vieux thermomètre à bonbon qui se clip sur la casserole.

  • Sacs à congélation du lait- (j'aime beaucoup les Nanobébé, me lire ici). Une fois le lait frémi et légèrement refroidi, vous en aurez besoin pour le rangement au frigo ou au congélateur ou bien de votre pichet si c'est, comme moi, la technique que vous utilisez. Ne réutilisez PAS les mêmes sacs ou nettoyez votre pichet, puisque le lait restant dans les contenants peut lipaser le reste du lait.



Méthode :



  1. Placez le lait dans la casserole propre sur votre cuisinière.

  2. Placez le thermomètre dans le lait, de façon à toujours pouvoir garder un œil sur la température.

  3. Chauffez votre lait jusqu'à ce qu'il y ait de petites bulles qui se forment sur le pourtour de la casserole. Brasser doucement pour empêcher le lait de coller au fond.

  4. Une fois que le lait a atteint 82°C, retirer-le rapidement du feu. Vous ne voulez pas bouillir votre lait !

  5. Refroidissez votre lait rapidement en le plaçant dans le réfrigérateur ou le congélateur. Vous pouvez aussi utiliser la technique du bol de glace que j'explique plus bas. Si vous utilisez cette technique, assurez-vous d'avoir un contenant qui tolère bien les changements brusques de température (a.k.a pas de vitre).


Si accidentellement vous faites bouillir votre lait, vous pouvez quand même le donner à bébé, par contre il aura perdu ses bénéfices immunitaires.


Comment frémir son lait dans un chauffe-biberon


Ce dont vous aurez besoin :


  • Chauffe-biberon- Choisissez-en un qui n'a pas d'arrêt automatique, puisque vous voulez chauffer le lait jusqu'à 82°C. Il n'y en a que quelques-uns sur le marché qui n'ont pas cette fonction. Je vous conseille le chauffe-biberon Avent de Phillips, qui selon moi a le meilleur rapport qualité-prix.

  • Bouteille- Je vous suggère d'utiliser une bouteille ou un contenant en acier inoxydable qui est adapté à la taille de votre chauffe-biberon. Ce n'est pas recommandé de chauffer du plastique à cette température et évitez le verre qui ne tolère pas bien les changements de température. (sur mes photos Miracle 360 de Munchkin)

  • Un thermomètre- vous pouvez utiliser n'importe lequel qui offre une lecture rapide et continue de la température comme celui-ci (qui a aussi une alarme programmable à la température souhaitée). Je préfère personnellement la précision de mon bon vieux thermomètre à bonbon qui se clip sur la casserole.

  • Contenant pour la glace- La façon la plus efficace de refroidir le lait c'est avec un bain de glace. Assurez-vous que le contenant est assez grand pour accueillir votre bouteille.

  • Glace- Ayez toujours un gros sac de glace sous la main.


Méthode :


  1. Remplissez votre contenant avec le lait. Assurez-vous de laisser au moins un ou deux pouces d'espace dans le haut. Sans couvercle.

  2. Placez votre contenant dans le chauffe-biberon

  3. Allumez le chauffe-biberon et commencez à chauffer le lait. N'oubliez pas d'y mettre le thermomètre pour bien monitorer la température.

  4. Pendant que le lait chauffe, préparez votre bol de glace avec de la glace et de l'eau glacée.

  5. Brassez le lait à l'occasion, afin de vous assurez qu'il chauffe de façon égale.

  6. Lorsque le thermomètre affiche 82°C, retirez la bouteille rapidement et placez-la dans la glace, toujours sans couvercle. Assurez-vous que l'eau n'entre pas à l'intérieur.

  7. Une fois bien refroidi, rangez au frigo ou dans des sacs neufs au congélateur.


Conseils pour l'entreposage au congélateur


Vous voulez entreposer votre lait de façon efficace et sécuritaire. Voici quelques conseils à suivre.



  • Utilisez toujours des sacs à congélation stériles, en plastique ou en silicone réutilisables et stériles. N'utilisez pas de Ziploc et ne réutilisez pas vos sacs jetables.

  • Ne rangez pas votre lait dans la porte. L'ouverture fréquente de la porte cause des variations de température qui peuvent gâcher votre lait. Encore mieux si vous avez un congélateur tombeau.

  • Congelez votre lait à plat. Quand vous congelez, déposez les sacs à plat. Une fois congelés, vous pouvez les empiler ou les "briquer" pour économiser l'espace.

  • Investissez dans une alarme à congélateur. Oui oui! Vous avez bien lu, j'ai trop souvent vu des réserves entières ruinées, parce que la maman n'avait pas remarqué que son congélateur avait cessé de fonctionner. Je vous conseille celle-ci, qui en plus d'une alarme sonore, vous envoie une notification sur votre téléphone, parfait si vous êtes absentes de longs moments.

  • Respectez les délais de conservation et n'oubliez pas que les durées ne s'additionnent pas.



Si vous avez des questions, posez-les en commentaires, j'y répondrai au mieux de mes connaissances.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout